PRIMES POUR L’ACHAT
D’UN VÉLO ÉLECTRIQUE
PARIS et ÎLE DE FRANCE

Informations non contractuelles mise à jour le  01/09/2021

Pour accompagner les habitants de la ville de Paris et la Région Île de France dans leurs déplacements de mobilité douce, des primes et subventions sont disponibles pour l’achat d’un vélo électrique sous certaines conditions.

Ainsi, les habitants de la ville de Paris et de la Région île de France ont le droit à deux types de subventions :

  1. La prime de la ville de PARIS = montant maximum de 400€.
  2. La prime de la Région île de France = montant maximum de 500€ en complément d’une aide de la ville.

A noter que ces primes sont cumulables à la prime de 200€ de l’Etat.

Cependant, nous vous conseillons de vous renseigner en premier lieu auprès de votre ville.

LA SUBVENTION DE LA VILLE DE PARIS

400€ d'aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) pour encourager à la pratique du vélo.

Vélos électriques ou vélos cargos, abris vélos, taxis hybrides… La municipalité de la ville de Paris dispose de nombreuses aides financières, pour inciter les particuliers et les professionnels à recourir à des modes de déplacements propres.

LES BÉNÉFICIAIRES

  • Particuliers :
    Tout particulier résidant à Paris (dans la limite d’un véhicule par personne).
  • Professionnels :
    Réservé aux entreprises enregistrées à Paris. Toutes les catégories de professionnels sont éligibles.
    Aide destinée aux auto-entrepreneurs, aux très petites entreprises, aux petites et moyennes entreprises comptant au plus 50 salariés, excepté les entreprises réalisant du transport de personnes.
    Ces conditions s’appliquent aussi pour l’achat d’un vélo cargo ou triporteur à assistance électrique ou non et à l’installation d’un dispositif d’assistance électrique.

LES TYPES DE VÉLOS OU DISPOSITIFS ÉLIGIBLES

  • Vélos à assistance électrique neufs
    Le terme « vélo à assistance électrique » s’entend selon la réglementation en vigueur au sens de sa définition de la directive européenne N°2002/24/CE du 18 mars 2002 de la norme EN 15194 : cycle à pédalage assisté, équipé d’un moteur auxiliaire électrique d’une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt dont l’alimentation est réduite progressivement et finalement interrompue lorsque le véhicule atteint une vitesse de 25 km/h, ou plus tôt, si le cycliste arrête de pédaler ».

    Compte tenu de la diversité des modèles présents sur le marché, le certificat de conformité correspondant sera exigé pour les vélos à assistance électrique.

  • Vélos cargos avec ou sans assistance électrique neufs Un vélo cargo est un cycle avec deux ou trois roues équipé d’un plateau ou d’une caisse à l’avant ou à l’arrière.
  • Dispositifs permettant de transformer un vélo sans assistance électrique en vélo avec assistance Identique au vélo à assistance électrique, le certificat de conformité correspondant sera exigé pour les dispositifs permettant de transformer un vélo sans assistance électrique en vélo avec assistance.
  • Deux-roues électriques de faible motorisation neufs Les deux-roues motorisés concernés par cette mesure sont les deux-roues électriques de catégories L1e et L2e (limité à 45 km/h) et définies dans le code de la route, dont la puissance du moteur est supérieure ou égale à 2 kW. Pour ces véhicules, le certificat d’immatriculation est demandé.  
Les véhicules disposant de batteries au plomb ne sont pas éligibles au dispositif.
 

LE MONTANT DE L’AIDE FINANCIÈRE


POUR LES PARTICULIERS :
La Ville de Paris, après respect par le demandeur des obligations fixées, attribue au demandeur une aide fixée à 33 % du prix d’achat hors taxe plafonnée à :

  • Un montant de 400 € pour :
    • Un vélo à assistance électrique neuf
    • Un dispositif neuf permettant de transformer un vélo sans assistance électrique en vélo à assistance
    • Un deux-roues motorisé électrique neuf de faible motorisation
  • Un montant de 600 € pour un vélo cargo avec ou sans assistance électrique neuf
 
POUR LES PROFESSIONNELS : La ville de Paris attribue des aides destinées aux auto-entrepreneurs, TPE et PME jusqu’à 50 salariés de Paris d’un montant de :
  • jusqu’à 400 € pour l’achat ou la location d’un vélo à assistance électrique.
  • jusqu’à 1 200 € pour l’achat ou la location d’un vélo cargo ou d’un triporteur à assistance électrique ou non.
  • jusqu’à 400 € pour un dispositif d’assistance électrique permettant de transformer un vélo en vélo à assistance électrique.


A noter :
 l’adresse parisienne figurant sur le certificat d’immatriculation du véhicule et celle du justificatif de domicile doivent être identiques.

EN SAVOIR + SUR LA PRIME VÉLO DE PARIS ET DÉPOSER UN DOSSSIER

LA SUBVENTION DE ÎLE DE FRANCE MOBILITÉS

500€ de prime pour l’achat d’un vélo en région île de France

Dans le cadre de sa politique de développement de la pratique du vélo dans toute la région, la Région Île-de-France Mobilités met en place une aide à l’achat pour différents types de vélos. Quel que soit votre lieu de résidence en Île-de-France, vous pouvez bénéficier de cette aide.

Attention, la subvention de la région Ile de France ne se cumule pas avec les aides des villes. Cette prime vient donc en complément des primes de votre ville comme celle de Paris.

QUELLES SONT LES PERSONNES BÉNÉFICIAIRES DE L’AIDE

Pour pouvoir bénéficier de l’aide à l’achat d’un vélo en Île de France, vous devez :

  • Être une personne physique
  • Être majeur (ou mineur émancipé) et habiter en Île-de-France
  • Avoir acheté un vélo neuf conforme à la réglementation en vigueur, à partir du 1er décembre 2019 pour les VAE, vélos cargos avec ou sans assistance électrique ou à partir du 1er mai 2020 pour les vélos pliants et les vélos adaptés
  • S’engager à ne pas revendre le vélo pendant une durée de 3 ans
  • Ne pas avoir déjà bénéficié de la même aide d’Île-de-France Mobilités
  • Avoir demandé les aides locales si elles existent avant de faire la demande faite à Île-de-France Mobilités
  • Vous connecter sur la plateforme et compléter le formulaire de demande en ligne.


POUR QUELS TYPES DE VÉLOS  ?

  • Vélo classique à assistance électrique
  • Vélo cargo avec ou sans assistance électrique : biporteur, triporteur, vélo rallongé (longtail), etc.
  • Vélo pliant avec ou sans assistance électrique
  • Vélo adapté¹

Les vélos doivent être neufs et conformes à la réglementation en vigueur² (règlement d’attribution consultable sur la page de la Région).


DES AIDES POUR LES ACCESSOIRES DE VÉLOS  ?

Certains accessoires sont aussi éligibles à l’aide, s’ils sont achetés en même temps que le vélo. Ils doivent figurer sur la même facture que celle du vélo.

Pour les vélos à assistance électrique, vélos cargos et vélos pliants, il s’agit de : panier/sacoches, casque et antivol.

Pour les vélos adaptés, il s’agit d’accessoires d’aide à l’usage ou à la maniabilité du vélo tels que : accessoires de pédales, de guidon, au niveau de la transmission permettant le maintien d’une partie du corps ou accessoires de sécurité comme clignotants et rétroviseurs.


LE MONTANT DE L’AIDE POUR L’ACHAT D’UN VÉLO

Le montant de l’aide à l’achat est différencié selon le type de vélo :

  • Vélo classique à assistance électrique : 50 % maximum du prix d’achat TTC du vélo et des accessoires, dans la limite de 500 € ;
  • Vélo cargo sans assistance électrique : 50 % maximum du prix d’achat TTC du vélo et des accessoires, dans la limite de 500 € ;
  • Vélo cargo avec assistance électrique : 50 % maximum du prix d’achat TTC du vélo et des accessoires de sécurité, dans la limite de 600 € ;
  • Vélo pliant, avec ou sans assistance électrique : 50 % maximum du prix d’achat TTC du vélo et des accessoires, dans la limite de 500 € ;
  • Vélo adapté : 50 % maximum du reste à charge TTC du prix d’achat du vélo et d’accessoires éventuels d’aide à la maniabilité, dans la limite de 1 200 € ;

Cette aide est cumulable avec les aides apportées par les autres collectivités locales d’Île-de-France. Le cumul des différentes aides est fixé dans la limite des plafonds suivants :

  • VAE/vélo cargo sans assistance électrique/vélo pliant : Aide Île-de-France Mobilités + Aide(s) locale(s) = 500 € maximum
  • VAE cargo avec assistance électrique : Aide Île-de-France Mobilités + Aide(s) locale(s) = 600 € maximum

Il faut donc vous renseigner sur l’existence d’une aide auprès de votre commune et/ou de votre intercommunalité. Vous devez d’abord demander cette aide, si elle existe et attendre le résultat, avant de demander l’aide Île-de-France Mobilités. La somme des aides ne pourra pas dépasser les plafonds mentionnés ci-dessus.

Pour les vélos adaptés, l’aide d’Île-de-France Mobilités est calculée sur le montant restant à charge, après avoir bénéficié d’éventuelles aides locales et de remboursement au titre de l’Assurance maladie, de la Mutuelle ou d’autres caisses applicables. Vous devez donc d’abord demander cette ou ces aides, si elles existent et attendre le résultat, avant de demander l’aide d’Île-de-France Mobilités.

Si à l’inverse, il n’existe pas d’aide dans votre commune ou intercommunalité pour le type de vélo acheté, vous n’avez pas à fournir de justificatif dans votre dossier.

LES INFORMATIONS À FOURNIR

Les pièces justificatives suivantes vous seront demandées pour l’achat de votre vélo électrique :

  • Une copie de la facture d’achat du vélo et de ses accessoires éventuels au nom du demandeur (les factures datées d’avant le 01/12/2019 ne seront pas acceptées pour les vélos à assistance électrique et vélos cargos, celles datées d’avant le 01/05/2020 ne seront pas acceptées pour les vélos pliants et vélos adaptés). La facture doit être acquittée et rédigée en euros et en français ».
  • Une copie du certificat d’homologation ou certificat de conformité du vélo remis par le vendeur (pour les vélos avec assistance électrique uniquement)
  • Une copie d’un justificatif de domicile de moins de trois mois au nom du demandeur (taxe d’habitation, taxe foncière, facture de téléphone fixe, d’abonnement internet, facture d’eau ou facture d’électricité) ou une attestation d’hébergement.
  • Une copie d’une pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport ou titre de séjour)
  • Une copie d’un justificatif d’émancipation pour les mineurs émancipés
  • Un RIB au nom du demandeur
  • Uniquement pour les personnes habitant dans une ville ou intercommunalité qui propose une aide pour le même type de vélo, le justificatif d’obtention ou de refus de l’aide locale.

EN SAVOIR + SUR LA PRIME RÉGION ÎLE DE FRANCE ET DÉPOSER UN DOSSSIER

POURQUOI UTILISER UN VÉLO ÉLECTRIQUE SUR PARIS ET SA RÉGION

Santé, gain de temps, plaisir, liberté, ...

Solution efficace et économe pour se rendre au travail ou faire ses courses, le vélo est un bon moyen de garantir les gestes barrières dans cette période où le virus circule encore. Respectueux des règles de distanciation, il soulage les transports en commun et évite un afflux trop important de voitures individuelles. Au quotidien, pédaler, c’est aussi bon pour la santé et la qualité de l’air. Alors pourquoi se priver !

En utilisant un vélo, vous gagnez du temps !

À vélo, on sait quand on part et surtout quand on arrive ! Se rendre à destination en deux roues prend souvent moins de temps que l’on ne pense : on roule à vélo en moyenne à 15 km/h en ville.
Et avec un vélo à assistance électrique, les temps de parcours sont réduits d’un tiers.

Le vélo électrique français Reine bike est sans aucun doute le moyen de mobilité douce le mieux adapté pour tous vos déplacements sur Paris et les villes de la Région Île de France.

vélos cadre haut ou cadre bas pour homme et femme

Commencez à taper et appuyez sur ENTRÉE pour RECHERCHER

Panier
Aucun article dans le panier.