Interview de Stéphane Grégoire | Fondateur du vélo électrique Reine Bike

Qui est exactement le fondateur de la marque Reine Bike ?

Je suis tout d’abord un passionné de vélo, pratiquant assidu autant que cyclosportif. D’autre part, j’ai 48 ans et je suis né à Nantes.
Cette aventure entrepreneuriale a aussi une dimension régionale importante à mes yeux. Après 22 ans dans les télécoms en tant que dirigeant, j’écris aujourd’hui une seconde page professionnelle. Ce nouveau projet devait être porteur de sens, autour de la santé, de la transitions énergétique et écologique, et enfin de la mobilité.

Je suis convaincu de l’intérêt qu’apporte l’assistance électrique dans les mobilités douces. L’idée de créer une marque française et un beau vélo m’a séduit. La France est la terre du vélo pour le monde entier, mais nos déplacements du quotidien sont encore faibles en deux roues, l’équipe Reine bike est clairement motivée pour accompagner cette transition.

Le fondateur du vélo électrique Reine Bike : Stéphane Grégoire

Justement, pouvez-vous nous en dire plus sur le vélo électrique Reine Bike ?

Le vélo Reine Bike est un vélo à assistance électrique haut de gamme. Pas forcément par son prix même si celui-ci se situe dans la fourchette du marché du VAE (2990€) mais par sa conception, son équipement, ses performances et sa connectivité.

Si j’utilise souvent un vélo de sport, j’aime bien utiliser un vélo pratique et confortable pour me déplacer professionnellement ou pour me promener. Ensuite, je suis assez bien placé pour savoir que l’utilisation fréquente d’un objet nécessite obligatoirement des composants de qualité. Enfin, je suis un entrepreneur régional de cœur et défenseur du « made in France ». Mon souhait est de faire fonctionner au maximum le tissu local. C’est pourquoi, je suis assez fier que notre vélo soit conçu et assemblé chez Arcade Cycles, à la Roche sur Yon en vendée (85) et que son dirigeant, François Lucas, atout de poids pour Reine.

De plus, notre start-up embauche déjà 3 personnes au niveau local en attendant notre prochain développement. Puis, nous tissons des partenariats locaux avec notamment VELCO (start-up Nantaise) pour le développement de notre version connectée et d’une application mobile inédite.

En ce qui concerne notre vélo, il se veut multi-talents. Il existe en version connecté à partir de 3490€ et non-connecté au prix de 2990€. Nous avons immédiatement conçu un cadre haut et cadre bas pour le coté pratique. Et ne me parlez pas de cadre homme ou femme car beaucoup d’hommes préfèrent la version cadre bas …

Ensuite, c’est le confort et la sécurité qui ressortent en premier lieu du test du vélo. Je souhaitais un vélo « pour tous », un vélo urbain et péri-urbain qui redonne de la liberté et du plaisir aux utilisateurs dans leurs déplacements quotidiens. Nous avons tout optimisé : position, assise, absorption des vibrations, couple puissance / pédalage, freinage, éclairage, alarme, géolocalisation …

Pour conclure, le dernier point fort de notre vélo réside dans la durabilité. Tous les composants ont été sélectionnés pour leur robustesse et leurs performances technologiques. Que ce soit le moteur Bafang associé au variateur Enviolo, à la selle royale personnalisée, tout est fait pour rendre ce vélo électrique unique et différent des autres VAE du marché.

Quels sont les attentes et objectifs de Reine Bike ?

Tout d’abord, le monde change, nos habitudes et nos comportements avec. Le secteur de la mobilité est devenu un enjeu majeur de notre société. Le marché du vélo électrique en Europe est en pleine expansion et le potentiel en France est promit à un bel avenir avec 1 million de VAE par an en 2024.

Bien sûr, il existe déjà des acteurs en place et de nouveaux arrivent mais je pense que le vélo Reine Bike va rapidement trouver sa place. C’est un vélo identitaire, avec un look néo-rétro qui séduit au premier regard. Son rapport qualité / prix est également un atout majeur par rapport aux modèles existants. De même, la transformation des villes, l’environnement, et la santé sont des facteurs importants pour le développement des VAE en France.

Du côté de Reine Bike, notre vélo est prêt et vient d’être labellisé « french tech ». Seulement, la crise sanitaire est passée par là avec pour conséquence une tension sur le marché des équipements. Les délais de livraison explosent pour tous les fabricants avec cinq mois en moyenne. Par conséquent, vous pouvez dès à présent réserver votre Reine Bike avec un acompte de 299€ pour une livraison en Mars 2021.

Maintenant, il faut comprendre l’importance de réserver votre vélo sachant que nous ne pourrons pas livrer tout le monde à cette date. Alors si vous souhaitez devenir un “early adopter” du vélo électrique Reine Bike, il ne faut pas trop tarder.

D’autre part, notre mode de commercialisation est basé sur l’omnicanalité.  Notre site e-commerce avec livraison à domicile est déjà en ligne. Puis en 2021, nous lancerons un réseau de vente directe où nos conseillers pourront faire des démonstrations et des ventes à domicile.

Enfin, même s’il nous reste encore beaucoup de route et de chemin à parcourir, nous sommes heureux et satisfaits. Puis, nous avons un belle monture pour aller loin alors vivement la suite de l’aventure reine Bike.

Partager sur

Il n’y a pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à taper et appuyez sur ENTRÉE pour RECHERCHER

Panier

Votre panier est vide.