Essai du vélo électrique Reinebike par la magazine E-Bike, N°1 du VAE en France

Lorsque le numéro 1 des magazines de vélo à assistance électrique en France teste le vélo électrique Reinebike, cela donne quoi ?

Découvrez l’essai en milieu urbain, péri-urbain et même sur les sentiers des professionnels du VAE à savoir Elodie Lantelme et Baptiste Dubois.

Avec une note moyenne de 4 sur 5, notre vélo à assistance éclectique connecté Nantais remplit tous les critères recherchés par les cyclistes en quête d’un VAE confort, fluide, pratique et maniable sans oublier son style néo-rétro pour un look Beach-cruiser intemporel.

Bonne lecture et surtout n’hésitez pas à acheter le magazine eBike Life en kiosque.

essai du vélo électrique Reinebike par le magazine e-bike
Le vélo à assistance électrique nantais Reinebike

Les premières séries sortiront en juillet (livraison début septembre) mais le Reine Bike est dans les starting-blocks. Paré pour la ville, ce vélo est le fruit d’un travail de passionné afin de satisfaire au mieux ses utilisateurs. Quelques tours de manivelles et il fut apprivoisé ! Par B. Dubois. Photos E. Lantelme

Lorsque des pratiquants au goût prononcé pour l’effort à vélo et à la compétition se penchent sur une monture au tempérament agréable et urbain, on obtient typiquement des vélos comme les Reine Bike.

Dans le précédent numéro, nous avions profité de notre escapade nantaise pour faire la rencontre de Stéphane Grégoire, le fondateur de la marque, aux prémices de son développement. On distingue alors deux types de châssis, l’un haut et l’autre bas, convenant tous deux à des publics mixtes selon les préférences de chacun. La taille est unique et couvre des gabarits allant de 1,60 m à 1,90 m pour le cadre haut et 1,50 m à 1,85 m en configuration basse. Nos 1,85 m bien toisés ne retrouvent rien à redire, le confort est sans appel dès les premières secondes de contact.

Mais si la taille est unique, le coloris, lui, est multiple. Les cadres hauts sont fiers d’afficher 3 couleurs, tandis que le bas se targue de proposer un blanc crème que son frère n’a pas encore pour l’instant. Des possibilités de personnalisation, pour les jantes ou les poignées, sont à venir. En revanche, ce vélo se veut simple d’utilisation et donc d’entretien. Pour cela, les Nantais ont fait fi des suspensions ou autres organes de ce genre.

Et pourtant, les jonctions de pont ou les enrobés fatigués ne se ressentent pas ! Tout le confort repose sur des pneus à large section en 2,35, une selle Selle Royal Drifter avec insert en gel et suspension à double ressort, ainsi qu’un cintre moustache orné de chouettes poignées en cuir apportant une préhension très agréable et qualitative. La position offerte par le Reine est telle que nous sommes plutôt droits sur le vélo. Nous sommes ainsi très peu portés sur l’avant, évitant de charger ce dernier et préservant la maniabilité autant qu’élargissant le champ de vision.

Les épaules sont également moins tendues, tandis que la répartition du poids est fortement reportée sur l’assise qui se fait une joie de nous accueillir et vient généreusement envelopper nos ischions. L’équilibre et le pédalage s’en voient eux aussi améliorés grâce à un centre de gravité idéalement positionné à hauteur du boîtier de pédalier et au poids des jambes orienté vers le bas, dans le sens de l’appui sur les pédales. Un ensemble homogène pensé pour le confort, mais pas que.

les détails du vélo à assistance électrique nantais Reinebike
1. Les formes du châssis sont judicieusement dessinées pour intégrer au mieux la motorisation Bafang. 2. Le guidon est f èrement paré d’un large écran en couleur et regroupant tout un lot d’informations. 3. L’un des points forts du vélo ! La selle Royal est dotée d’une assise moelleuse imbattable. 4. De série, on dispose d’un antivol de cadre qui permet de bloquer la roue avant et limiter les tentations de vol.

FACILE D’ACCÈS

Un VAE intemporel et tout public ?
L’enjeu est de taille. Et pour ce faire, les basiques notions de durabilité et d’entretien doivent être satisfaites. C’est pourquoi ses concepteurs ont vu
grand. Le passage de la chaîne est intégralement couvert sous carter, la protégeant des intempéries mais évitant aussi toute trace de cambouis sur les vêtements. La transmission est elle aussi singulière avec un variateur Enviolo. Sa manipulation est aisée et très fonctionnelle, même si elle peut paraître perturbante pour certains. 

En effet, la poignée tournante s’actionne sans incrément vers le + ou le – pour moduler le braquet. Il n’y a donc pas de clics caractéristiques témoignant du passage de vitesses. Mais une fois que l’on est familiarisé, l’usage est fluide et performant, permettant même une variation du braquet quand on s’arrête de pédaler. L’entretien pour ce genre de système est très faible, autre avantage conséquent. Mais le Reine ne s’arrête pas en si bon chemin puisque chaque détail a été pensé pour correspondre au mieux aux attentes des utilisateurs.

Ainsi, on retrouve des roues en 26 pouces, gages de maniabilité. Malgré le poids conséquent du vélo, celui-ci bénéficie d’une chouette aisance au moment de tourner, même lorsque le rayon de braquage nécessaire est fortement restreint. Lorsque l’équilibre vacille à faible vitesse, on prend la mesure de la bonne répartition des masses dont fait preuve ce VAE et même lorsqu’on s’amuse à zigzaguer et jouer à mettre de l’angle, on est rapidement rappelé à l’ordre et recentré à l’aplomb du boîtier de pédalier. Très sécurisant ! Les pneus ont également été choisis avec pertinence. Leur profil globalement lisse comporte assez de sculptures pour drainer l’eau sur route mouillée ou tenir bon lors des virées sur chemins le long des canaux de la Loire.

Les pédales, larges, métalliques et avec des crampons accrocheurs, apportent une bonne surface d’appui pour pédaler. Le freinage est quant à lui assuré par des freins à disques hydrauliques Promax qui nous ont agréablement surpris. C’est relativement rare sur ce genre de vélo pour être souligné, car ces étriers apportent du mordant et tiennent bon en puissance. Ils viennent idéalement nous rassurer. Et il vaut mieux que ce soit ainsi, car ils peuvent être amenés à contenir l’allure d’un poids conséquent puisque le Reine Bike est équipé de série d’une béquille réglable, de garde-boue, d’un antivol de cadre et de porte-sacoches au galbe très joliment intégré pouvant accueillir de chaque côté 9 kg. 

En option et disponible à partir de septembre 2021, un porte-bagage (49 €) permettra de faire grimper la capacité de charge à 27 kg. Idéal pour placer un siège enfant ou des sacoches plus encombrantes. Sachez aussi que le guidon et son display sont compatibles avec une grande variété de paniers avant.

UN VRAI CAMÉLÉON

Vous êtes impatients de discuter de la motorisation ? Nous y voilà ! Reine Bike a fait le choix du motoriste Bafang et nous ne sommes pas déçus de ce parti pris. Proposant un couple maximal de 80 Nm, le moteur est alimenté par une batterie de 504 Wh intégrée au cadre et verrouillée par une serrure à clef.

Cependant, il est aisé de l’extraire puisqu’elle est amovible latéralement. On retrouve 5 modes d’assistance dont le dernier est plutôt bien vitaminé
et procure de bonnes sensations. Son soutien est de tous les instants et malgré des confrontations dans des pentes supérieures à 15 %, notre destrier tient bon et nous hisse au sommet sans frémir. Et ce n’est pas du superflu, car cette monture atteint presque les 28 kg ! Heureusement,
un mode marche est également présent pour nous soutenir lorsqu’il est nécessaire de pousser le vélo.

L’ensemble est silencieux, sans brutalité et joliment valorisé par un large display. Ce dernier propose un affichage en couleur et de qualité du pourcentage de batterie, de l’autonomie restante, du mode sélectionné, de la vitesse, la distance et dispose également d’un port USB pour recharger son smartphone. 

Et si vous optez pour la version connectée à 3 490 €, celle-ci communiquera avec l’application installée sur smartphone pour livrer des informations supplémentaires telles que l’impact environnemental, des rappels sur l’entretien et des récapitulatifs de votre activité à bord de ce vélo. Enfin, la sécurité est elle aussi bien présente avec un éclairage avant Led Axa Blueline procurant de la visibilité pour les autres usagers mais
aussi un frein stop sur le garde-boue arrière qui s’avère salvateur sur les pistes cyclables parfois encombrées. 

Par conséquent, le Reine Bike semble parfaitement adapté à cet usage urbain et périurbain, dans un style décontracté de cruiser, mais parfaitement fonctionnel. Sa facilité d’usage et son ergonomie sont frappantes, tandis que l’absence de craquement ou de tout autre bruit ne fait que renforcer l’aspect qualitatif de ce vélo.

Source : Magazine Ebike life – N°4 – Été 2021.

Les Reine Bike sont l’addition de pièces judicieusement sélectionnées pour aboutir à des montures qualitatives et agréables à rouler au quotidien.

LES PLUS DU VÉLO ÉLECTRIQUE REINE BIKE

  • Agile
  • Confortable
  • Moteur performant
  • Silencieux
  • Fonctionnel

LES MOINS

  • Taille de cadre unique
  • Poids

Le moteur Bafang et sa puissance généreuse nous auront permis d’arriver à bout de toutes les difficultés.

Note du test du vélo à assistance électrique Reinebike
Résultats du test du vélo à assistance électrique nantais Reinebike
Résultats du test du vélo à assistance électrique nantais Reinebike

DÉCOUVREZ L'AVIS DE TOUS LES TESTEURS DU VÉLO À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE REINEBIKE ?

Si les professionnels du vélo en France ont pu testé notre vélo électrique conçu à Nantes et assemblé en Vendée chez Arcade Cycles, de nombreux cyclistes amateurs du VAE ont également pu l’essayer dans un test grandeur nature.

Nantes, Paris, Bordeaux, Lille, La Rochelle, Angers, ils en pensent quoi ? Verdict ?

Découvrez notre rubrique MICRO-VÉLO pour découvrir tous les commentaires et retours d’expériences du vélo électrique connecté Nantais et Français Reinebike.

Partager sur

Il n’y a pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à taper et appuyez sur ENTRÉE pour RECHERCHER

Panier
Aucun article dans le panier.