Comment choisir l’assistance électrique de son vélo (VAE) ?

Si certains parlent de « Vélorution » en France, il est impossible d’ignorer le phénomène du vélo à assistance électrique (VAE). En 2020 dans l’hexagone, la vente de VAE a bondi de 29 % pour dépasser la barre des 500 000 unités.

Oui les français.es se déplacent de plus en plus à bicyclette mais surtout en vélo électrique en privilégiant également les marques françaises. Mais dans ce cas, comment bien choisir son VAE en fonction de son besoin de déplacement, d’équipement et bien sûr de confort. De Paris à Montpellier, de Lille à Marseille ou encore de Nantes à Bordeaux, toutes les villes de France encouragent ce moyen de transport urbain, suivez le guide pour remonter en selle.

vélo électrique cadre haut en doré
Le vélo Reinebike propose une assistance électrique haut de gamme

Avant de choisir un vélo à assistance électrique, il est important de prendre en considération les éléments techniques qui composent le Kit électrique du vélo au-delà de son style ou encore de ses équipements périphériques. Mais tout d’abord, voyons ce qui se cache derrière un VAE.

Qu’est-ce qu’un VAE ?

Si on se base purement sur les initiales, VAE signifie : Vélos à Assistance Électrique.

Ces vélos sont des vélos équipés d’un kit d’assistance électrique ou moteur électrique qui assiste le cycliste lors du pédalage.

Juste pour rassurer les inconditionnels du vélo musculaire, le VAE est bien un VÉLO. Il peut fonctionner comme une bicyclette classique puisque c’est le système d’assistance au pédalage qui est électrique.

D’autre part, il est important de noter que l’assistance électrique ne s’active que lorsque l’utilisateur du vélo se met à pédaler. De manière générale, l’assistance des VAE classiques est active jusqu’à 25 km/h. Au-delà, elle se coupe naturellement pour laisser place à l’effort musculaire.
Ainsi, le but d’un vélo à assistance électrique n’est pas de soustraire le cycliste au pédalage, mais plutôt de réduire les efforts qu’il doit fournir pour faire avancer son vélo et permettre à de nombreuses personnes de remonter sur un vélo, et de retrouver le plaisir de pédaler.

Poignée design en simili cuir du bike Reinebike, marque française haut de gamme
Le vélo à assistance électrique Reinebike dispose de 5 niveaux d'assistance d'effort et une fonction en mode piéton.

Comment fonctionne un vélo à assistance électrique ?

Premièrement, un vélo à assistance électrique se compose de plusieurs éléments qui déterminent le niveau de gamme du VAE et bien évidemment le prix du vélo électrique que vous allez acheter. Il est donc impératif de comparer lors de votre achat de votre bicyclette électrique les éléments suivants :

  • Le moteur électrique,
  • La batterie,
  • Le capteur de pédalage,
  • Le contrôleur électronique,
  • Et le boîtier de commande au guidon.

Le moteur électrique

Pièce essentielle du dispositif, le moteur électrique peut se trouver à différents endroits sur le vélo. Les VAE d’entrée de gamme possèdent généralement un moteur dans la roue avant ou arrière du vélo. Les vélos de moyen et haut de gamme seront au niveau du pédalier qui apporte un équilibre non négligeable à votre vélo.

D’autre part, le couple du moteur sera un élément très important dans le choix de votre futur VAE. En effet, cette valeur s’exprime en Nm (Newton mètre). Plus elle est élevée, plus la puissance de votre moteur sera grande avec une assistance électrique dans toutes les situations (forte pente ou fort vent de face). Plus elle sera petite, plus il faudra employer rapidement sa force musculaire pour avancer… à vous de choisir.

Avec un couple de 80 Nm, le vélo électrique Reinebike équipé du moteur Bafang M420 est un des plus puissants du marché. Il vous assistera sans aucun problème dans toutes les circonstances de vos déplacements routiers et urbains.

La batterie électrique

Le moteur est alimenté par la batterie qui elle aussi peut se situer à différents endroits du vélo. Vous en trouverez au niveau du porte bagage ou fixé sur le cadre mais le must et la grande tendance des VAE sont ceux qui intègrent complètement la batterie dans le cadre comme notre vélo électrique Reinebike.
De même, nous vous invitons à regarder le niveau de puissance des batteries qui définissent l’autonomie du vélo et expliquent souvent son prix.
Bien sûr, qui dit « batterie » dit aussi « recharge ». Cette dernière a besoin d’être régulièrement rechargée pour pouvoir remplir son rôle. Pour ce faire, il suffit de brancher le câble d’alimentation sur le côté de la batterie et de l’autre dans une prise murale. Mais attention au côté pratique car ce chargement peut vite devenir une galère. Regardez bien comment s’enlève la batterie (si elle s’enlève !) et comment elle se recharge, c’est un petit détail qui peut vite vous rendre la tâche difficile et désagréable. Pour plus de praticité, les batteries VAE sont généralement amovibles, donc pas besoin de monter le vélo à votre appartement pour le recharger.

En ce qui concerne le Reinebike, nous sommes sur une batterie lithium-ion 36 V – 14 A/h – 504 Wh pour une autonomie de 120 km en position 1 (faible assistance) et de 70 km en niveau 5 (très forte assistance). De même, la batterie est amovible avec une extraction latérale pour éviter qu’elle tombe et de vous salir les mains et surtout, de ne pas avoir besoin de déplacer votre vélo pour le recharger !
Autant le dire tout de suite, vous êtes ici dans le haut de gamme avec ce niveau d’équipement de batterie qui vous évitera de recharger votre VAE en permanence.

Le capteur de puissance ou de pédalage

Pour rappel, le principe de l’assistance électrique est bien de s’activer lorsque l’utilisateur se met à pédaler. C’est à ce moment que le capteur de pédalage ou de puissance rentre en action.
Celui-ci envoie un signal électrique au contrôleur qui va alors stimuler le moteur et activer le système d’assistance au pédalage. De même, le contrôleur électronique va venir moduler la puissance de l’assistance en fonction de votre action sur les pédales. Plus vous appuyez fort, plus l’assistance est forte et inversement, vous restez maître de votre besoin.
Notre vélo électrique Reinebike possède bien évidemment ce capteur de pédalage électronique qui vous assure une assistance adaptée à votre demande d’effort.

Le boîtier de commande

En général, les nouveaux VAE intègrent différents modes en fonction du niveau d’effort que vous souhaitez fournir. Il se trouve sur le boitier de commande positionné sur le guidon qui vous permettra de choisir la force de l’assistance désirée en mode faible, moyen ou bien élevé. De plus, vous retrouver les informations du niveau d’assistance sur votre display qui vous indiquera également la vitesse, le niveau de charge de la batterie, l’autonomie restante, ou encore les kilomètres parcourus.

Là encore, le VAE Reinebike se distingue parmi les beaux vélos électriques français du marché. Ce vélo possède un boitier de commande à gauche du guidon intuitif avec 3 touches sensitives. Il propose 5 niveaux d’assistance électrique avec un 6ème niveau « piéton » qui permet de faire avancer le vélo à petite vitesse en marchant à côté. Esthétique et très lisible, son display est en couleur et complètement personnalisé par Reinebike. Enfin, ce dernier est doté d’un port USB pour recharger votre smartphone, malin et astucieux comme tout le vélo !

Vous l’aurez compris que tous ces éléments qui composent l’assistance électrique du vélo jouent sur le tarif d’un VAE au même titre que d’autres composants (matériau du cadre, roues, pédalier et transmission des vitesses, …). Ainsi, vous trouverez des prix de vélos à assistance électrique très fluctuants qui peuvent varier entre 750 à 6 000 €. A noter que l’achat d’un vélo à assistance électrique est subventionné par une prime d’état de 200€ cumulable avec des primes des collectivités, métropoles et villes de France.

ET LE VÉLO À ASSISTANCE ÉLECTRIQUE
REINEBIKE ?

Votre futur vélo à assistance électrique se situe dans la fourchette « Moyen de gamme » avec un prix de 2990€ et de 3490€ TTC dans sa version connectée.

Les éléments de la partie à assistance électrique tendent vers le haut de gamme. Moteur central, Batterie de 120 km d’autonomie, capteur de puissance électronique et boitier de commande complet, vous disposez d’un modèle de VAE extrêmement compétitif par rapport à des modèles équivalents sur le marché du cycle.

De plus, ce vélo est conçu et assemblé en France intégrant des composants français, Européens et mondiaux de grande qualité que vous pouvez retrouvez dans les pages avantages du site.

Vous êtes maintenant calé sur le sujet du VAE alors plus de temps à perdre, réservez votre essai de votre vélo électrique connecté français Reinebike dans votre ville : Nantes, Paris, Bordeaux, La Rochelle, Montpellier, Toulouse, Marseille, Nice, Lyon et toutes les régions de France.

Partager sur

Il n’y a pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commencez à taper et appuyez sur ENTRÉE pour RECHERCHER

Panier
Aucun article dans le panier.